Home

Il faut craindre que l'ambition ne soit la couverture de l'orgueil, mais que la modestie ne soit un prétexte à la paresse.

Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web
Raphaël Prat - Ambition - persévérance - challenge : » Stage, Supinfo » Supinfo
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web
  
<br />
<b>Warning</b>:  main(/home/placarda/raphaelprat/wp-content/themes/raphaelprat/template-alt.php) [<a href='function.main?PHPSESSID=5a3bd2ebaec608f184150c769ee9c623'>function.main</a>]: failed to open stream: No such file or directory in <b>/home/placarda/raphaelprat/wp-content/themes/raphaelprat/single.php</b> on line <b>7</b><br />
<br />
<b>Warning</b>:  main() [<a href='function.include?PHPSESSID=5a3bd2ebaec608f184150c769ee9c623'>function.include</a>]: Failed opening '/home/placarda/raphaelprat/wp-content/themes/raphaelprat/template-alt.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in <b>/home/placarda/raphaelprat/wp-content/themes/raphaelprat/single.php</b> on line <b>7</b><br />
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web

7

oct

Supinfo

Comme je le présentais dans mon introduction, je fais mes études à Supinfo. Beaucoup de gens connaissent cette école, par diverses sources, comme par exemple, pour le grand public, dans les spots publicitaires présentant Supinfo sur TF1, RMC ou BFM, dans le monde professionnel, grâce aux nombreux partenariats de Supinfo avec des entreprises reconnues, ou dans les milieux informatiques grâce aux gagnants de l’Imagine Cup, faisant parti de l’école, ou aux anciens de Supinfo devenus « connus ». Quoi qu’il en soit, je pense que dans le monde des écoles d’ingénieur en informatique (epitech, efrei…), Supinfo est l’école qui fait le plus parler d’elle, et je suis sûr que c’est une bonne chose.

Mais qu’est-ce qu’est vraiment Supinfo ?

Incontestablement, c’est une école d’ingénieur, constitué d’un cursus en cinq ans, dont 2 ans de cycle préparatoire, et 3 ans de cycle ingénieur (ou 3 ans de bachelor et 2 ans de master). Certains débattent au sujet du titre CTI (commission des titres d’ingénieur), dont Supinfo ne fait pas parti, volontairement, pour ne pas imposer un programme lourd en matière cadres dans les deux premières années, comme la physique, chimie, trop de mathématiques… et plonger les étudiants dès la première année dans l’informatique, ce qui a un but concret et avantageux pour la suite. Il faut savoir que ce titre CTI n’est valable qu’en France, et que globalement, en sortant d’une école d’ingénieur qui a obtenu la CTI, ou pas, le salaire a la sortie est globalement le même. De plus, je pense que sortir d’une école avec des certifications, des compétences et de l’expérience dans des technologies utilisées massivement en entreprise apporte plus à un employeur que sortir d’une école qui a le statut CTI.

On commence donc l’informatique (réseau, système, programmation, management, gestion d’entreprise…), dès la première année, ce qui nous prépare directement pour faire un stage obligatoire de trois  mois  en entreprise chaque année de début juillet a fin octobre (dont un mois de vacances). Je parlerai du stage que j’ai effectué l’année dernière dans un prochain billet… Ce stage de fin d’année fait complètement parti du cursus de Supinfo, et nous fait   appliquer concrètement, en entreprise et en équipe les connaissances acquise en cours d’année, en nous équipant pour le monde du travail. En effet, au bout de 5 ans à Supinfo, on aura effectué plus de 1 an et demi en entreprise !

Pourquoi j’ai choisi supinfo ?

  • Possibilité de partir à l’étranger – très facilement et sans surcout
  • Polyvalence très complète dans le monde de l’informatique
  • 3 mois de stage par an (6 mois en dernière année) + 2 jours par semaine de stage (1 jour en cycle prépa)
  • Très facile de trouver un emploi rapidement à la sortie, dans des domaines très variés
  • Pas de physique/Chimie – SVT

Les avantages de Supinfo par rapport à d’autres écoles sont d’après moi vraiment nombreux (sans compter l’absense de physique-chimie :) ).
Premièrement, l’international. Nous avons la chance d’avoir à disposition quelques dizaines de campus répartis sur toute la surface du globe, et nous peut passer, par exemple, une année dans chaque pays. J’ai pour ma part, choisi de rester à Nice pendant les trois premières années et de partir pour Londres en quatrième année, ainsi qu’à Oxford en dernière année. Je m’explique : Londres fournit l’assurance de ressortir bilingue, et de se faire des contacts ; et Oxford nous donne la possibilité d’obtenir un double diplôme (Oxford Brooks – Supinfo), et de sortir de cinquième année avec deux diplômes valables dans le monde entier : ceci favorise directement une place de manager en entreprise.
Deuxièmement, les partenariats :  Supinfo a passé des accords avec des entreprises vraiment actives dans le monde de l’entreprise, pour qu’on ait une place de choix dans tous les domaines. En sortant de Supinfo, et avec du travail personnel, on est aussi bon en technologies propriétaires ou libres (.NET, Java, Linux, Windows, Mac…). Par conséquent on peut théoriquement travailler dans n’importe quelle entreprise.
Troisièmement, la diversité. A la fin de la cinquième année, les élèves de Supinfo ont étudié aussi bien de la programmation, que du réseau, du système ou des fonctionnements d’entreprise, ce qui favorise un choix personnel sur le domaine où s’orienter, sur sa spécialité.Que faire après Supinfo ?

Déjà, on ressort avec un Master of science européen, donc on peut travailler dans toute l’Europe, et par extension dans le monde entier. Les métiers à la sortie de Supinfo sont vraiment variés, et nécessitent des compétences, toutes enseignée à Supinfo, mais dont on se spécialise, en travaillant seul, ou en entreprise, pour être performant au maximum durant chaque emploi ou chaque stage.

Quelques exemple de métiers directement accessible à la sortie de Supinfo :

  • Analyste-programmeur
  • Ingénieur système
  • Ingénieur réseau
  • Concepteur de bases de données
  • etc…

Vous imaginerez bien que le salaire va avec, et que celui ci croît deux fois plus dans les métiers de l’informatique que dans les autres domaines.

Si vous voulez plus d’information sur Supinfo (futur élève, si vous hésitez, etc…), vous pouvez me contacter ici : Contact

Lisez aussi :

  1. Réussir son année à Supinfo
  2. Rien n’est jamais acquis
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web
Posté par Raphaël
Publié le 7 oct 2009
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web
17
 
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web
Catégorie: Stage, Supinfo
Mots clés: , , , , , ,
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web
<br />
<b>Warning</b>:  main(/home/placarda/raphaelprat/wp-content/themes/raphaelprat/template-alt.php) [<a href='function.main?PHPSESSID=5a3bd2ebaec608f184150c769ee9c623'>function.main</a>]: failed to open stream: No such file or directory in <b>/home/placarda/raphaelprat/wp-content/themes/raphaelprat/single.php</b> on line <b>72</b><br />
<br />
<b>Warning</b>:  main() [<a href='function.include?PHPSESSID=5a3bd2ebaec608f184150c769ee9c623'>function.include</a>]: Failed opening '/home/placarda/raphaelprat/wp-content/themes/raphaelprat/template-alt.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in <b>/home/placarda/raphaelprat/wp-content/themes/raphaelprat/single.php</b> on line <b>72</b><br />

17 réponses a “Supinfo”

  1. Stanislas Chollet dit :

    Bonne synthèse de notre école … il est important pour nous et notre école d’avoir des élèves comme toi, passionné du métier et de son école … et surtout, un élève qui ne passe pas son temps à critiquer à tout bout de champs son école et à lancer de ’salles’ rumeurs.

    Good job.

  2. Raphaël dit :

    Et oui, c’est sûr que je commence à ne plus supporter les élèves qui critiquent Supinfo à tout bout de champs, c’est sur qu’il y a des défaut, comme toutes les écoles, c’est sûr que l’organisation est quelquefois à revoir, etc…
    Mais ce que je vois en priorité c’est mon avenir, et je crois que Supinfo est une bonne école pour commencer une carrière avec succès, si on s’en donne les moyens.

  3. Thomas P. dit :

    Il te reste encore 3 ans… J’étais un peu du même avis que toi ya 4 ans… Plus les années passent plus tu vois à quel point le système commence à ses limites.

    Ton diplôme vaut rien tant que l’entreprise ne connait pas ton école, aux états-unis, c’est bien tu as un Master, en attendant ton diplôme ne vient pas du pays du coup ils ne savent pas trop ce qu’il vaut.
    Faut pas se leurrer, tu n’auras pas une très bonne position grâce a ton diplôme, mais uniquement grâce à ton caractère et tes expériences.

  4. Raphaël dit :

    Je n’ai pas dit que le diplôme faisait tout, surtout en informatique, sans expérience, sans travaux et projets personnels, le diplôme n’est qu’une formalité. Après on se forme sur le tas plus ou moins vite selon l’expérience acquise pendant les cinq ans grâce aux stages, etc…
    Enfin bon, je pense que un master vaut quelque chose en Europe déjà, ce qui est pas mal ? Après aux Etats-Unis, c’est autre chose, mais je ne pense pas que ce soit insurmontable…

  5. [...] This post was Twitted by dokidate [...]

  6. [...] This post was mentioned on Twitter by kire k & friends and kire k & friends. kire k & friends said: RT @RaphaelPrat: http://bit.ly/17Koay : #Supinfo a des avantages à souligner c'est vrai et merci du post. [...]

  7. De plus, je vais rappeller que le titre d’ingénieur n’est pas protégé et que la CTI n’est pas un l’ordre des ingénieur, tout personne ayant le statut d’ingénieur dans une entreprise peut faire parti de l’ordre des ingénieurs avec un BAC +2 et expérience professionnel ou un BAC +5 scientifique.

    La CTI protège exclusivement le titre « d’ingénieur diplômé », donc uniquement un diplôme et pas la profession. Le but étant de revaloriser des grandes écoles et des formations de qualité avec un lourd enseignement scientifique, ce qui est compréhensible.

  8. Karzoff dit :

    Ça fait plaisir que la tendance à critiquer SUPINFO à tord et à travers crée un mouvement antagoniste de la part des élèves.

    Pour ma part, si je critique, c’est dans un but constructif et je ne comprend pas que l’on puisse cracher dans la soupe comme le fond certains. Si tout le monde y met du siens, on pourrait arriver à de tels résultats.

  9. Axert dit :

    Juste une petite précision.
    Si SUPINFO (et autres écoles d’informatique équivalentes) n’ont pas la CTI, cela n’est pas seulement dû au cycle préparatoire trop orienté informatique.
    La formation du cycle « ingé » est également bien différente de la formation dispensée en école d’ingénieurs. Les écoles d’informatiques dispensent des cours assez pratiques (architecture des ordinateurs…) et techniques, sur des technologies phares utilisées massivement en entreprise (.net, oracle, cisco…). Elles proposent d’ailleurs bien souvent à leurs étudiants de passer des certifications professionnelles ou académiques pour valider leurs connaissances sur les technologies étudiées.
    Les écoles d’ingénieurs à spécialisation informatique proposent des cours beaucoup plus théoriques, abstraits. Sont abordés en partie les fondements de l’informatique (logique de Hoare, sémantique, automates, machine de turing…) et il est nécessaire d’avoir un bon bagage scientifique et plus particulièrement mathématique pour bien assimiler les notions abordées. De même, les différents types de paradigmes sont étudiés mais les technologies sont abordées moins complètement qu’en école d’informatique (par exemple en école d’ingénieurs on pourra se contenter d’explorer le java pour la POO, là où en école d’informatique seront enseignés à la fois le C++/Java).

    Ainsi, même si au final la plupart des métiers sont accessibles après une école d’ingénieurs ou une école d’informatique, la formation délivrée est bien différente. Les écoles du type SUPINFO proposent une formation plus technique, tandis que les écoles d’ingénieurs ont fait le choix d’une formation plus scientifique, en témoigne la poursuite d’étude bien plus aisée en sortant d’une école d’ingénieurs que d’une école d’informatique !

    En bref, il s’agit de deux formations différentes, et chacun pourra faire le choix de l’une ou de l’autre suivant ses préférences. L’avantage des écoles d’ingénieurs (CTI) repose essentiellement sur un meilleur niveau académique des étudiants (le système de sélection à la française étant fortement basé sur les mathématiques), d’où un salaire un peu plus élevé à la sortie d’école. Ce qui ne veut pas dire que les étudiants ne préparant pas le titre d’ »ingénieur diplômé » seront moins compétents dans le monde professionnel.

  10. Dichotomie dit :

    Votre école ne fait pas partie de la CTI pour l’unique et bonne raison de pouvoir appliquer le programme et le tarif qui lui plait sans souci de performances, sans compte à rendre. Exemple un excellent prof s’en va; en reprendre un de la même envergure couterait cher: on modifie le programme.
    En payant, un élève mauvais peut, grâce à votre école, atteindre des sommets en supercherie. Au delà, du fait qu’une école non CTI ne peut prétendre sortir des ingénieurs (ces fameuses écoles d’engineeering), c’est plus un problème morale. Des écoles comme la votre réunissent une grande partie de gens inaptes à être ingénieur de par leur niveau scolaire, leur ouverture d’esprit ou même par le manque cruel de volonté de vouloir s’en sortir autrement qu’en se servant des sous de leurs parents (tu sais la fameuse comfort zone…)
    Pourquoi par exemple n’avez vous pas tentez une voie normale; réussir un concours par exemple, avoir un bon dossier en prépa, savoir se vendre en entretien: mériter sa place en faite.
    Enfin, si vous avez tenté (même plusieurs foix, personne ne prétend que c’est facile) cette voie et que vous avez échouez, alors peut être que vous êtes face à la vraie vie et que votre « comfort zone » n’est qu’un acquis non mérité, hérité de façon inéquitable.

    J’ai travaillé avec vos collégues lors d’un salon de robotique à Paris – j’avais jamais vu ça de ma vie, votre école n’avais fait qu’envoyer des petits soldats prêcher la bonne parole, alors même que vous ne connaissiez même pas la base pour prétendre apparaitre dans un tel salon (enfin si vous, vous aviez payé la place pour le stand). Soite, j’ai mis ça sur les personnes elles mêmes et non généralisé sur l’école.

    Désormais en entreprise SSII (freelance comme vous), le constat est malheureusement le même. Ce qui en soit, n’est pas grave pour une personne ouverte d’esprit; on peut toujours apprendre, évoluer, c’est même noble. Mais, malheureusement on vous bourre le crane sur votre niveau à l’école, ce qui je pense est de loin le pire des défauts car il empêche une remise en question et viens parfois détruire un travail en équipe. Vous en sortez presque arrogant, pourquoi pas, mais le niveau général ne le permet pourtant pas. Comme votre école vous investissez bcp de moyen dans le paraitre, mais c’est pour mieux cacher la réalité.

    Petites questions subsidiaires:

    - Combien coute une année à Supinfo?
    - Combien votre école investit elle dans la com spécifiquement la pub?
    - Quel salaire moyen à la sortie SELON UNE SOURCE EXTERNE et non celle de votre école?
    - Serais tu capable de dire honnêtement pourquoi tu n’est pas allé en prepa autre que payante?
    - Renseigne toi mieux à l’avenir – diplome d’ingenieur CTI = MAster 2 of science par équivalence donc reconnue partout en europe.

  11. Raphaël dit :

    Réponse à vos questions :
    - 5k€.
    - Je ne suis pas le responsable marketing, regardez-vous combien d’argent investit chaque école/boite/produit avant d’y toucher ?
    - Répondez vous-même à la question, si vous semblez plus renseigné que moi, alors que vous n’êtes pas dans l’école… Ce que je sais, c’est qu’on me propose des salaires autrement supérieur que la moyenne annoncée par Supinfo.
    - J’étais pris en prépa, qu’elle soit payante ou pas, par concours ou par dossier (MPSI, concours GEIPI et FESIC…), mais j’ai préféré Supinfo pour les choix que j’énonce dans cet article.
    - Je parle de la réputation de l’école. En Europe, quand on parle de Supinfo, les recruteurs sont BEAUCOUP plus réactifs que la moyenne.

    Juste une parenthèse sur les salons, c’est assez ridicule, j’en conviens, mais toutes les écoles privées se comportent ainsi, je ne pense pas que vous me contredirez :-)

    Sinon, je suis assez d’accord sur le niveau de beaucoup d’étudiants Supinfo, assez faible si ils n’ont pas évolué en stages choisis selon leur choix technologique, ou grâce à des projets personnels. Cet article est assez vieux à ce jour, et j’ai sûrement pris en maturité et en clairvoyance par rapport à l’école. D’une part, Supinfo peut former de très bons éléments grâce à l’enseignement généraliste accompagné de stage et de séjours à l’étranger, mais d’autre part des étudiants moyens qui ne se bougent pas pour devenir meilleurs. Tant pis pour eux, leur salaire suivront (je prédis le commentaire sur la valeur du travail, que l’argent ne fait pas tout etc..).

    Par contre, ce n’est pas une raison pour parler de supercherie, parce que avec ces nombreux partenariats, prix gagnés par leurs étudiants, possibilité de séjour à l’étranger etc. je pense que Supinfo est un choix plutôt judicieux pour des élèves qui veulent faire de l’informatique, qui veulent s’en sortir, ou qui ont l’esprit entrepreneurial. D’ailleurs, de nombreux étudiants Supinfo (des amis) se trouvent dans de « grosses » boîtes avec un salaire plus que décent. Ils n’ont que 1 ou 2 ans de plus que moi, je ne peux qu’être optimiste. C’est peut-être la voie facile, mais c’est la voie qui mène vraiment à quelque chose.

    Désolé de le dire comme cela, mais votre commentaire sent la frustration à plein nez…

  12. Antinueafteft dit :

    [url=http://genericcialisednow.com/#hiyjv]cialis without prescription[/url] – cialis 20 mg , http://genericcialisednow.com/#llebh cialis 10 mg

  13. pgyzzsbqibfmqsbu/dpn, Kamagra, IbZEIOe, [url=http://sourcedkamagra.com/]Vergelijking kamagra cialis[/url], kuCDHXL, http://sourcedkamagra.com/ Viagra bournemouth kamagra, UWHuKZZ.

  14. aleokj dit :

    C’est sûr
    Qu’il apprenne à écrire

  15. Squitlediuple dit :

    the most popular. And for good reason in the peak season, Mykonos is active and friendly. There are endless daytime and nighttime activities that will keep [url=http://www.vekis.nl/userfiles/xiles/coach_sale1827.asp]コーチのバッグアウトレット[/url] visit. Its culture, clubs and history offer an exciting journey into the past, present and future of the country. Consider a villa rental in Catalonia if [url=http://www.minmetals-scrap.com/Upload/munus/hogan_prezzi_scarpe1269.asp]hogan uomo estate[/url] It surely costs a lot so the maker of Malwarebytes decided to offer different license types Free, commercial and corporate. Free users of Malwarebytes enjoy are about to decorate your dining room with are going to be simply beautiful. Even if you dont get to see your dining room chairs in [url=http://www.zsia.org.cn/files/netcats/prada_bags_on_sale1319.asp]prada sac pochette[/url] method of transport it is bound to impress anyone. If you are meeting clients for business purposes they will have a good opinion of you and [url=http://www.jpccomputers.com.au/Images/caches/celine_sac_france510.asp]c��line bosquet langmann[/url] good formula for creating under achievers, with poor social skills, and very few constructive life skills. This is why children have parents. Hopefully, we have learned outside the peak months and to negotiate lets of a month or more. Whenever you decide to hop across the channel, renting your own home from [url=http://www.pxwater.gov.cn/UpFiles/caches/celine_sac_mini1240.asp]c��line dion titanic paroles[/url] Those who find it difficult to get a personal loan, or any other type of loan on account of the fact that they have just changed games we are using remain one hundred percent scratch free. The only resolution that will fully protect our games is to create backups. Youve seen the [url=http://www.plotsmt.com/upfile/munus/prezzo_hogan878.asp]hogan interactive su zalando[/url] access iTunes U, classes and lectures from all around the world.IPhone application developers will be able to use this feature and synch material from a users [url=http://www.swsmse.com/userfiles/netcats/prada_blue_bag2019.asp]chaussure prada pas cher[/url] to bring the most vivid, realistic colours possible Live Color and Advanced Contrast Enhancer. Live Color heightens the picture’s reds and greens to make the colours [url=http://www.mdecinternational.com/p2pnew/puress/cheapest_longchamp_bags2573.asp]longchamp xl pas cher[/url] potential lenders and then compare their rates and response times before going making a decision. Loan amounts The best way to secure a loan quickly is

  16. C est un grand plaisir de vous lire avec ce billet, je vous remercie chaudement !!!

Poster un commentaire

E-

 
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web

    Raphaël Prat

    • Supinfo Nice
    • Centre d’ingénierie du parc nucléaire en exploitation
    • Web-Alliance
    • Freelance en développement
    Profil Raphael PratMon CV...
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web

Your email:

 

Lisez aussi :

  1. Réussir son année à Supinfo
  2. Rien n’est jamais acquis
Inscrivez-vous à ma mailing-list !
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web
Raphael Prat : ingnieur developpement systeme web
Raphaël Prat
 
Réalisé par Raphaël Prat